skip to Main Content

Une Lettre Ouverte au Pape François Concernant le Titre de la Prochaine Encyclique, « Fratelli Tutti »

Cher Pape François,

Cette lettre a été distribuée par le Catholic Women’s Council – une coalition de réseaux de femmes catholiques du monde entier, faisant campagne pour la pleine reconnaissance de la dignité et de l’égalité des femmes dans l’Église. Nous représentons la grande diversité de la tradition catholique sur de nombreuses questions, et nous ne parlons pas que d’une seule voix. Cependant, nous nous engageons à promouvoir l’enseignement social de l’Église et à vivre la joie et le défi de l’Évangile. Nous continuons à nous inspirer de votre vision de l’Église incarnée dans toutes les cultures et tous les peuples du monde, travaillant en solidarité avec tous ceux qui recherchent une éthique mondiale plus juste et plus durable.

Nous répondons à votre appel à être une Église audacieuse, désordonnée et qui prend des risques, dans laquelle nous pouvons parler avec parrhesia, et nous suivons le modèle de dialogue que vous proposez dans Amoris Laetitia. C’est pourquoi, avec l’amour envers votre personne et le respect de votre fonction, nous vous écrivons pour vous faire part de notre profonde inquiétude quant au titre de votre prochaine encyclique, Fratelli Tutti. Nous ne doutons pas que, comme Laudato Si’, ce sera un appel profond et stimulant à agir en réponse aux nombreuses crises auxquelles notre monde est confronté aujourd’hui en raison de l’injustice économique et sociale croissante, d’une catastrophe environnementale imminente et des vastes souffrances causées par la pandémie de Covid. Dans tout cela, nous croyons que les femmes du monde entier souhaitent se joindre à vous dans la solidarité, la prière et le soutien

Cependant, un nombre croissant de catholiques expriment leur inquiétude quant à votre choix du titre de l’encyclique. Nous avons répertorié ci-dessous des liens vers un certain nombre de sources. Nous comprenons que le titre provient d’une citation de Saint François, et nous savons que vous avez l’intention d’y inclure l’humanité entière. Néanmoins, le nom masculin en aliènera plus d’un, à une époque où les femmes, dans de nombreuses langues et cultures différentes, résistent à l’idée qu’on leur dise que le masculin est générique. Cela est particulièrement vrai dans les pays anglophones, où des termes exclusifs tels que « mankind » et « brethren » ne sont plus utilisés pour désigner l’humanité. De nombreuses femmes italiennes affirment également qu’elles ne se sentent pas incluses dans le terme « fratelli », et en allemand, une indication plus précise du genre visé est essentielle si l’on veut communiquer le sens dans la traduction. Déjà, de nombreux commentateurs anglais traduisent le titre par « Brothers All » d’une manière qui rend plus explicite et plus douloureuse l’exclusion des femmes dans les premiers mots de l’encyclique.

Cher Pape François, cette question  pose un problème à de nombreuses personnes qui, autrement, seraient pleinement engagées dans l’encyclique et qui s’engageraient à travailler avec vous pour une transformation sociale, spirituelle et environnementale durable. Au mieux, c’est une distraction et au pire, une sérieuse pierre d’achoppement. Cette situation malheureuse peut être très facilement rectifiée par l’inclusion de « sorelle » ainsi que de « fratelli » dans le titre. Cela garantirait que les traductions doivent inclure les sœurs ainsi que les frères dans toutes les langues, et cela éviterait tout malentendu quant au public auquel vous vous adressez. Nous savons qu’une modification aussi mineure serait conforme à l’esprit de Saint François et à vos propres intentions. Nous vous invitons à montrer que vous êtes effectivement ouverts au dialogue et que vous écoutez la voix des femmes. Ce serait un message fort que vous nous ayez entendus, si vous apportiez cette seule petite modification au titre.

Nous restons vos sœurs en Christ et nous vous tenons dans nos prières.

Le Catholic Women’s Council

AGENDA

Andante

Catholic Network for Women’s Equality

Catholic Women Speak

Catholic Women’s Ordination

Comite de la Jupe

DFG-Forschungsprojekt: Verwundbarkeiten

Donne Per La Chiesa

FrauenKirche Zentralschweiz

#JuniaInitiative

Frauenkommission der Diözese Linz

Future Church

In Bona Fide

Indian Women Theologians

Katholischen Frauenbewegung Österreich

KDFB Bundesverband

kfd

Kirche mit* den Frauen

Kloster Fahr

Mädchen- und Frauenarbeit, Bistum Limburg

Maria 2.0

Ordensfrauen für Menschenwürde

Parishioners Call

Radio Veritas South Africa

Schweizerischer Katholischer Frauenbund

Voices of Faith

Women and The Australian Church (WATAC)

We Are Church Ireland

Wir Sind Kirche

Women’s Ordination Conference

 

Media Links: 

1.Brothers indeed – but where are all the sisters? Liz Dodd on the mistaken title of the Pope’s new encyclical.

2. Alle Schwestern werden Brüder – oder auch nicht

3.Fratelli Tutti? 

4.‘Fratelli Tutti’ does not include women and neither does ‘fraternity’

5.Brothers and Sisters all! 

6.Catholic women criticize ‘mansplaining’ of pope’s masculine encyclical title.

7. Alle Brüder

Latest blogs

Back To Top